La gestion de la demande et le pilotage des flux sont deux processus essentiels pour améliorer le taux de service client et optimiser les ressources industrielles et logistiques depuis les usines jusqu'aux clients finaux.


Dépendant d'une bonne visibilité de la demande, le pilotage des flux fait appel à des compétences de prévisionniste, de planificateur, de coordinateur et de gestionnaire sans oublier l'importance du relationnel pour animer le processus et amener tous les acteurs internes et externes à collaborer.

Enjeu

Souvent mal compris, le pilotage des flux intervient à deux niveaux. On distingue premièrement le pilotage stratégique et tactique (Prévisions de vente - PIC - PDP) consistant à prévoir la demande et à planifier les besoins en ressources à moyen et long terme, et deuxièmement le pilotage opérationnel (ordonnancement) en prise directe avec la réalité et la nécessité de s’adapter constamment aux imprévus.

Les chaînes logistiques devenant de plus en plus internationales, sophistiquées et complexes, leur pilotage requiert la maîtrise des processus de planification MRP-2 (Manufacturing Resource Planning) et DRP (Distribution Resource Planning), la mise en oeuvre de collaborations interentreprises et l’adoption des standards de communication internationaux pour accélérer les échanges d’informations entre les acteurs de la supply chain.

Mise en oeuvre

Maîtrisant les processus de pilotage de la demande, des stocks, de la production et de la distribution ainsi que les modèles de collaboration client-fournisseur de type VMI, GPA, CPFR, Flowcasting, Supply Chain Masters a mené plusieurs projets d’intégration de la supply chain consistant à :

  • analyser la demande, élaborer des prévisions de vente concertées, intégrer le mix marketing
  • améliorer la collaboration entre les fonctions commerce, marketing et logistique afin d’augmenter les échanges d’information entre les processus Demand Chain et Supply Chain
  • trouver les clés de l’intégration et de l’exploitation de la demande dans les processus de prévision et de planification de la supply chain
  • rendre l’outil de production plus flexible et réactif par la diminution des tailles de lots de fabrication et d’approvisionnement
  • optimiser les stocks de produits finis, d’encours et de composants/matières premières
  • simplifier les analyses et le traitement de l’information pour améliorer les prises de décision et le pilotage des flux

Résultats

Se traduisant d'abord par une amélioration de la qualité des prévisions de vente (passant de 40 % à plus de 75-80 % de fiabilité), la maîtrise du pilotage des flux se concrétise par une amélioration significative du taux de service client (supérieur à 98,5 %), des niveaux de stocks (pouvant baisser de 20 à 30 % en 12 mois) et de la productivité des opérations.

Thierry Jouenne

Sébastien Benne

Thierry Cormont

Références clients