Le levier de la santé au travail représente une nouvelle approche pour améliorer l'organisation, le fonctionnement et les performances de la Supply Chain.

A travers le prisme de la santé, c’est un nouveau regard que l'on porte sur la chaîne de valeur pour y déceler les situations éprouvantes et contre-productives pour les individus et les organisations que seule une approche collective peut résoudre pour améliorer l’efficience globale et les conditions de travail dans tous les maillons de la chaîne.

Enjeux

Dans un contexte d'hyper-concurrence où la chaîne logistique doit être agile, rapide et réactive, les signes de faiblesse s'accumulent en réalité sous l’effet de la tension des flux, de la répétitivité des opérations, de l’hétérogénéité des supports de manutention et du manque de coordination entre les acteurs de la filière.

Ces signes de faiblesse se traduisent par des pertes de productivité tout au long de la chaîne (surcoûts de production, de préparation de commandes et de transport, erreurs de picking, augmentation de la casse produit, retards de livraison, litiges, pénalités logistiques, relations conflictuelles, etc.) et des coûts sociaux à travers l'augmentation de l'absentéisme et du turn-over, la multiplication des accidents de travail et des maladies professionnelles (AT/MP) et la difficulté de recruter du personnel dans les métiers du transport, de l'entreposage et des magasins.

En résumé, on assiste à une inflation des coûts indirects dus aux coûts cachés et aux coûts sociaux qui minent la performance opérationnelle et la rentabilité des entreprises.

Face à ce constat accentué par les promesses de livraison toujours plus rapide de l'e-commerce, comment relever le défi de la santé au travail sans compromettre les objectifs de performance économique

Mise en oeuvre

Dans le cadre d'un vaste projet mené dans la filière des Produits Frais à l'initiative de la Carsat Rhône-Alpes, la Direccte et le Pôle d’Intelligence Logistique avec un collectif de plus de 30 entreprises du secteur (Casino, Intermarché, Système U, CSD, Provencia, Carrefour Market, Aoste, Bonduelle, Lustucru Frais, Crêperie Jarnoux, Eurial filière lait, Galettes Bertel, Guyader, Hénaff, Herta, Labeyrie, Martinet, Meralliance, Pepsico Tropicana, Savéol, Sodebo, Tallec, SVA Jean Rozé, Kuehne & Nagel, Stef, Transports Gagne, Transports Jammet, Transports Lahaye-Montmur, Routiers Bretons, STG), Supply Chain Masters, reconnu pour son expertise des programmes de collaboration Industrie-Commerce, a développé un savoir-faire, une méthodologie et des outils pour concilier les objectifs de performance et de santé au travail.

L'allongement des délais de livraison de 24 heures des rayons dits fragiles (produits à date limite de consommation courte), le passage des fréquences de livraison de 5 à 3 fois/sem pour les rayons à DLC longue, le partage de la visibilité des promotions, l’harmonisation des cahiers des charges de palettisation amont, le remplacement des palettes bois intermédiaires par des supports allégés sont des exemples de levier concret d’optimisation des flux et de réduction du stress et de la pénibilité qui ont été identifiés et mis en œuvre avec succès. 

La conduite de ce type de projet à l'échelle d'une filière est difficile par nature. Elle nécessite la mobilisation, la concertation et la collaboration des représentants des 4 maillons de la filière (fournisseurs, transporteurs, plateformes de distribution, magasins) où la recherche d'optimisations globales doit prévaloir sur les optimisations locales quand ces dernières vont à l'encontre de l'intérêt général dans le but d'aligner les bonnes pratiques d'un bout à l'autre de la chaîne logistique.

Supply Chain Masters vous accompagne dans la conception, le pilotage, la mise en oeuvre et le déploiement des projets Supply Chain & Santé tout en vous faisant profiter de son expertise pour réunir les conditions de réussite et gagner du temps.

Résultats

La mise en œuvre des leviers d’action et les différents échanges entre les entreprises ont montré qu’il est possible de détendre et d’optimiser les flux tendus sans dégrader les performances commerciales avec comme impact fondamental l’amélioration des conditions de travail de dizaines de milliers de personnes qui traitent au quotidien des millions de colis 6 jours/7, 305 jours/an, dans la filière des Produits Frais.

>> Résumé des travaux

Thierry Jouenne

Références