Du fait de l'interdépendance des maillons de la Supply Chain, la réussite individuelle de l'entreprise dépend largement de la performance globale de la chaîne et de sa capacité à développer des interactions avec ses principaux partenaires.

En France, les stratégies de collaboration logistique sont apparues dans le milieu des années 1990 avec la Gestion Partagée des Approvisionnements (GPA) dans le secteur des produits de grande consommation. Piloté par l'industriel pour le compte de ses clients de la distribution, ce modèle de gestion révolutionnaire a permis de réduire de moitié les stocks dans les entrepôts des distributeurs et de diminuer significativement les coûts de transport par la maximisation du remplissage des véhicules tout en garantissant un taux de service client supérieur à 98,5 %. Il a été complété en 1999 par le CPFR (Collaborative Planning, Forecasting and Replenishment) désignant une technique de collaboration industrie-commerce axée sur les plans commerciaux et les promotions.

S’étendant dans le tissu industriel, les techniques de gestion collaborative de la Supply Chain s’adressent à un nombre croissant d’acteurs tels que les industriels, les distributeurs et les prestataires logistiques à travers la mise en œuvre conjointe de techniques de mutualisation des approvisionnements et du transport.

Ces approches sont nouvelles pour la plupart des entreprises qui accusent un certain retard dans leurs modes de fonctionnement davantage centrés sur elles-mêmes que sur le développement de synergies interentreprises.

Cependant, elles représentent les leviers de l’efficience globale capables de réduire à un niveau jamais atteint les stocks, les coûts de transport, le nombre de tonnes-kilomètres et les émissions de CO2 dans l’environnement sans nuire à la fiabilité, c’est-à-dire au service client, tout en ayant un impact bénéfique sur le compte d’exploitation et la croissance du chiffre d’affaires.

Pionnier dans la mise en œuvre de programmes de collaboration logistique, Supply Chain Masters a acquis un savoir-faire dans la constitution de grappes d'entreprises, le développement de processus collaboratifs et la mise en réseau des entreprises via des portails web interactifs.