Alors que des milliers de flux de marchandises se croisent au quotidien entre les sites de production et les plateformes de distribution sur tout le territoire, peu d’information existe sur le trafic réel et les caractéristiques de ces flux :

  • Quels sont les horaires de départ et d’arrivée des flux ?
  • Quels sont les délais et les fréquences de livraison ?
  • Quels sont les formats de palettisation ?
  • Où sont les principales contraintes ?

Autant de questions qui influencent les performances logistiques et la santé au travail de tous les acteurs de la filière, sans oublier l’environnement.

L’Observatoire des Flux est né à l'initiative de Aoste, Bonduelle Frais, Hénaff, Herta, Labeyrie, Lustucru Frais, Martinet, Meralliance et Sodebo dans le prolongement des travaux Supply Chain & Santé menés en 2016-17 sous l'égide de la Carsat Rhône-Alpes et de la Direccte.

Il a été développé par les équipes de Supply Chain Masters et Spontané_IT au cours du 2ème trimestre 2018 et s’inscrit dans la suite des outils et services Supply Chain Meter, plateforme dédiée aux indicateurs de performance et aux benchmarks logistiques.

Cet outil unique en France permet d'obtenir une vision complète les flux, rayon par rayon, entre les plateformes d'expédition des fournisseurs et les 180 plateformes de livraison de la GMS, HD, RHD et E-commerce dans le but de :

  • assouplir les flux jugés trop tendus ou surcadencés ;
  • réduire le coût social des accidents de travail et des maladies professionnelles (stress, TMS, accidents routiers, etc.) liés à la logistique ;
  • redonner de l'air et des marges de manœuvre en détendant la cadre hypercontraint des flux frais que tous les acteurs de la filière subissent depuis plusieurs années.

L’Observatoire des Flux s’ajoute aux initiatives de filière qui contribuent au développement d'une logistique plus responsable

>> Accéder à l'Observatoire : https://observatoire-des-flux.supplychain-meter.com